);

Le poids des courbes de glycémie

QUOTIDIEN

En ce beau vendredi, j’aimerais vous parler du poids que peut représenter nos courbes de glycémie !

On ne cesse de le dire, les capteurs de glycémie ont révolutionné la vie de millions de diabétiques dans le monde ! Si vous entendez des diabétiques parler entre eux, le sujet est incontournable : “comment sont tes courbes ?”

Un Diabète plus présent

Lorsque nous nous faisions des glycémies capillaires traditionnelles, notre Diabète était bien moins omniprésent : une petite glycémie matin, midi et soir, et si vous ne faisiez ni d’hypoglycémie, ni d’hyperglycémie trop sévère, vous pouviez même ne pas y penser entre les repas. Avec les capteurs de glycémie, il n’y a pas de fuite possible, vous ne pouvez pas ignorer ce qu’il se passe : tout est là, sur l’écran. Et l’exigence est beaucoup plus élevée, car nous savons maintenant qu’avoir de bonnes glycémies 3 fois par jour ne veut pas forcément dire que votre Diabète est équilibré.

Grâce aux logiciels associés à votre capteur de glycémie, vous avez vos courbes. On appelle “la cible” la zone de bonne glycémie. Par exemple, le temps que vous avez passé dans la journée entre 1,80 et 0,80. (La cible est personnalisable selon vos objectifs)

L’obsession de rester dans la cible

Le fantasme de la courbe lisse

Lorsque le capteur FSL est sorti, j’ai bien cru que j’allais fuir Facebook à tout jamais. Un véritable raz de marée de photos de courbes de glycémie a submergé le réseau social et notamment les groupes spécialisés dans le Diabète. Un mélange entre d’horribles angoisses de découvrir l’apocalypse entre les repas, et la fierté de partager ses réussites lorsque la courbe était lisse.

De là est parti un fantasme irréalisable : “je veux une courbe lisse, tout le temps”.

Sachez que personne ne peut avoir un taux de glycémie aussi constant. Même un individu non diabétique ne peut se vanter d’avoir une courbe lisse. Votre courbe, c’est aussi votre vie, vos activités, vos émotions… Qu’est-ce que vous en déduisez si votre courbe ressemble à l’électrocardiogramme d’un défunt ?

Vous n’avez pas besoin qu’elle soit lisse. Vous n’avez pas à arrêter de vivre, constamment à la recherche de cette ligne droite qui finalement, n’a aucun sens… Vous voulez rester en bonne santé, vous voulez vivre. Et pour ça, je vous assure que vous n’avez pas besoin d’une courbe parfaite. La perfection, ça n’existe pas.

Ce que nous devons trouver, c’est un équilibre entre nos courbes et notre vie : faire en sorte d’être en bonne santé, sans s’arrêter de vivre.

Typiquement ce que je me dis quand je vois une courbe lisse. (Là bien sûr c’est une ligne droite, c’est un montage hein) 😉

Le rappel de nos “échecs” et la peur du futur

Le mot est fort : “échec”. Je ne pense sincèrement pas qu’on devrait parler “d’échec” lorsque l’on ne parvient pas à réguler son Diabète. Pourtant, nous sommes beaucoup à le ressentir comme tel.

Regarder sa courbe à longueur de journée, et vérifier combien de temps on a passé dans la cible chaque soir avant d’aller dormir, c’est épuisant quand tout ne se passe pas comme on le voudrait… De la même manière, la glycémie met souvent du temps à redescendre, et il est désagréable de ne pouvoir s’empêcher de vérifier ses résultats toutes les 2 minutes jusqu’à ce qu’enfin, nous soyons de nouveau dans la cible (surtout quand ça dure littéralement 2h).

De plus, vouloir contrôler ses glycémies n’a rien d’un jeu, on ne le fait guère par plaisir. C’est quelque chose de vital pour notre futur, et à moins long terme, pour notre qualité de vie et notre bien-être. En ce sens, il est tout à fait compréhensible que cela nous inquiète et nous fasse parfois perdre le nord.

Personnellement, lorsque j’ai raté un calcul de repas, sur-estimé une activité sportive ou simplement que ma glycémie s’est enflammée toute seule, je suis en colère. Je suis très en colère, et même si c’est mon capteur de glycémie ou ma pompe à insuline que je vais allégrement insulter, c’est contre moi-même que je ressens cette haine.

Je pense que le plus difficile en tant que diabétique, c’est d’accepter que nous ne sommes pas parfaits, et de pardonner toutes ces fois où on a fait de notre mieux, mais que ce n’était pas suffisant.

Apprendre à connaitre son Diabète pour adapter son traitement est un processus long et fastidieux. C’est aussi votre histoire intime avec votre Diabète. C’est quelque chose de personnel, pour lequel il n’y a aucune recette magique ou règle universelle. Mais j’en suis intimement persuadée, avec de la patience et suffisamment de tolérance envers nous-même, nous pouvons y arriver.

 

 

Vous n’êtes pas seul(e)s !

Je vous rassure, nous autres diabétiques ne passons pas TOUT notre temps à checker notre glycémie et insulter nos capteurs ! Nous aimons également partager ! 

J’aimerais donc terminer cet article en vous partageant ces associations et comptes Facebook et Instagram qui sauront vous redonner le sourire ! Bien sûr il s’agit de ma sélection personnelle, et je vous invite à chercher vous aussi de nouveaux horizons ! De belles rencontres vous attendent sûrement…

• les groupes Facebook

Ce sont des communautés formidables de personnes diabétiques qui partagent leurs expériences, répondent à vos questions et vous soutiennent ! Il vous suffit de chercher “Diabète”, “DT1”, ou “diabétiques” dans l’outil de recherche Facebook et de sélectionner la section “groupes” afin d’en trouver la liste gigantesque ! Chacun a sa propre particularité et âme, vous trouverez forcément votre bonheur ! Il existe également des groupes spécifiques selon votre matériel médical (FSL, Omnipod etc.)

• les associations de partage, et de rencontre

Diab’aide : Anne et Elise sont très présentes sur les réseaux sociaux, sont aussi youtubeuses, et organisent régulièrement des évènements.
https://www.diab-aide.fr

La Type 1 Family : Il s’agit d’une association avec une super dynamique, très présentes sur les réseaux sociaux ! Ils organisent régulièrement des évènements et des rencontres entre diabétiques et leurs proches. (la photo ci-dessus)
https://www.type1family.org/fr

• les comptes Instagram français coup de cœur

@jaiundiabete
@aubepine_insta
@diabelifit
@les_aventures_de_mathilde

Et vous ? Regardez-vous souvent votre courbe ?

Laissez-nous un commentaire sur Facebook ou Instagram !

Commentaires