);

Hypoglycémies et Hyperglycémies

LA BASE DU DIABÈTE

DÉFINITION : Il s’agit de résultats de votre glycémie : de votre taux de sucre/glucose dans le sang. Votre glycémie devrait se situer entre 0,80 g/L, et 1,40 g/L.

Lorsque vous n’avez pas assez de sucre dans le sang, vous êtes en hypoglycémie : < 0,80g/L

Lorsque vous avez trop de sucre dans le sang, vous êtes en hyperglycémie : > 1,80 g/L
(il est marqué 1,40 plus haut, mais pour les diabétiques, nous sommes plus souples)

L’hypoglycémie, à l’instar de l’hyperglycémie, n’est pas un signe de Diabète.

Effectivement, vous avez sûrement déjà assisté à une hypoglycémie, ne serait-ce qu’en cours d’EPS, quand un de vos camarades a eu la charmante idée de ne pas manger le matin avant le cours de sport. L’hypoglycémie n’est pas propre aux diabétiques, tout le monde peut faire une hypoglycémie. L’hyperglycémie elle en revanche, n’est possible que pour les diabétiques, car un pancréas fonctionnel ne laissera jamais, même après une descente sauvage de pot de Nutella, la glycémie trop monter.

L’hypoglycémie

Il y a de nombreuses explications à une hypoglycémie pour un diabétique. Vous avez pu surdoser votre repas, sous-estimer votre activité sportive, courir de manière impromptue derrière votre bus jusqu’à l’arrêt suivant…

Il est important d’essayer de comprendre pourquoi, afin d’éviter au maximum ce désagrément. Mais dans l’absolu, commencez par vous sucrer.

Les signes de l’hypoglycémie sont pâleur, tremblements, état d’ébriété, irritabilité, vertiges, fatigue, hallucinations, faim, etc.

Que faire en hypoglycémie ?

L’important est de faire remonter votre glycémie. Si cela vous est physiquement possible, sucrez-vous avec raison. Nul besoin de boire votre bouteille de sirop cul sec. Normalement, quelques morceaux de sucres suffisent. Personne ne vous jugera si vous vous sucrez trop, mais il faudra par la suite gérer à l’inverse, une hyperglycémie, et vous n’avez pas envie de tomber dans le cercle vicieux des montagnes russes. Le mieux est de déterminer par expérience de combien vous avez besoin, et de se contenter du nécessaire.

Comment se re-sucrer ?

Vous n’aurez qu’une envie croyez-moi, vous sentir mieux, rapidement. Comme leur nom l’indique, les sucres rapides seront vos alliés. Lors d’une hypoglycémie, le plus efficace reste de manger du sucre, boire du sirop, un jus, du miel, de la confiture, ce que vous voulez tant qu’il s’agit d’un aliment ou d’une boisson avec des sucres rapides.

Notez que le chocolat n’est pas votre ami lors d’une hypoglycémie car comme tout aliment gras, il vous re-sucrera en gros traitre, c’est à dire fort certes, mais pas tout de suite.

Certains attendent un peu après avoir ingurgité du sucre, puis complètent avec un féculent : biscuit, pain, etc. C’est comme vous le sentez, chacun est différent. Pour ma part c’était la procédure quand j’étais enfant, mais cela fait très longtemps que j’ai arrêté de le faire car le sucre rapide me suffit pour remonter. (faut voir ce que je m’envoie à chaque fois aussi… je vous souhaite d’être plus raisonnable que moi ah ah)

Il est conseillé de rester au calme après une hypoglycémie. Là encore, vous apprendrez à vous connaitre et adapter votre comportement.

L’hyperglycémie

Là aussi vous allez sûrement de longs moments à essayer de comprendre pourquoi votre glycémie a subitement décollé ! Mauvais calcul de glucides ? Stress ? Vous avez surestimé votre sport ? Parfois, on ne sait tout simplement pas. Il arrive que votre corps aie ses particularités. Pour ma part, j’ai un pic d’hyper à minuit ainsi qu’à 4h du matin. J’ai donc adapté mon traitement en fonction, l’important c’est de s’adapter, on ne peut pas toujours tout expliquer.

Les symptômes de l’hyperglycémie sont la déshydratation, maux de tête, nausées, troubles de la vue, etc.

Que faire en hyperglycémie ?

Comme vous pouvez le deviner, il vous faut faire baisser votre glycémie. Il n’est pas bon pour vous de rester trop souvent en hyperglycémie.

Pour désamorcer une hyperglycémie, il vous faut vous administrer de l’insuline. On peut les appeler “correctifs”, et que ce soit par injection ou par votre pompe à insuline, ils vous permettront de retrouver une glycémie normale.

Il est déconseillé de faire du sport en hyperglycémie, car vous pouvez aggraver la situation en produisant de l’acétone. Et sport et acétone, ça ne fait pas bon ménage du TOUT. (l’acétone de manière générale ce n’est pas bon hein… vous pouvez vérifier que vous n’en avez pas grâce à des bandelettes spéciales sur votre appareil de glycémie).

Ces articles pourraient également vous intéresser…

Diabète de type 1 et sport

Dans cet article, je voulais aborder une thématique qui me tient très à cœur ! LE SPORT. Parce que bien sûr, on peut faire du sport ! On a tous déjà entendu que le sport était bon pour la santé, et cela s'applique également à tous les diabétiques. Le sport est bon...

Qu’est ce que le Diabète ?

DÉFINITION : Notre corps a besoin d’énergie pour fonctionner : le glucose.Mais afin que le glucose passe de notre sang à nos cellules et organes, nous avons besoin d’insuline. Lorsque le pancréas n’en produit plus, ou trop peu, on parle de diabète.Le Diabète de type 1...

Le traitement du Diabète de type 1

Oui, rassurez-vous, il y en a un, et il marche plutôt bien !Dans cet article, nous allons voir ensemble comment se soigne le Diabète de type 1. Quelles sont vos options et sur quels critères choisir votre traitement. Mais comme vous l'avez  sûrement compris, le...

Les suivis médicaux du Diabète de type 1

Lorsque l'on est diabétique de type 1, il y a certains examens médicaux obligatoires, afin de vérifier que vous soyez en bonne santé et prévenir les complications.Avec ton diabéto tu t'allieras.Évidemment, la première chose, c'est le suivi régulier avec un...

Commentaires