DID POWER

DT1 et écolo

Dans un monde où le packaging et la longueur des tickets de caisse ne cessent d’augmenter, nous sommes de plus en plus à vouloir réduire nos déchets, et participer à la préservation de notre planète.Ce sont dans les petits gestes de notre quotidien que nous pouvons paradoxalement faire toute la différence.

« Alors quoi ? Elle va nous demander d’arrêter de faire des hypoglycémies pour consommer moins de sirop et de jus de fruits ? »

L’idée me plait mais non, j’ai en tête de vraies nouvelles habitudes !
Par contre, cet article concerne les diabétiques sous multi-injections.

 

Un vrai problème de prise en charge des déchets…

Comme vous le savez qui vous y êtes confronté(e)s chaque jour, nous avons en France un véritable problème de destruction de nos consommables : les recharges de pompes, les capteurs du freestyle libre, les omnipods, nos aiguilles, nos bandelettes, etc.
Je ne comprends pas pourquoi personne ne semble s’en inquiéter sérieusement mais passons, ce n’est pas le sujet.

Je n’ai malheureusement pas de solution pour nos honorables « pompistes » mais j’apporte aujourd’hui deux bonnes idées pour ceux qui sont sous multi-injections !

J’en profite pour vous mettre le lien de l’AFD, qui explique dans un article les réglementations de nos déchets.

Lisez-le ici.

 

Passez au Mont-Blanc des diabétiques !

Lors de mon passage à l’EASD, je me baladais autour du stand Lilly, un petit sourire aux lèvres.  (Lilly comme OneTouch, sont les marques de mon enfance) Quand soudain, un représentant (magnifique, je me permets de préciser) de Lilly m’aborde sur le sujet des stylos d’insuline.

Devant nous, une petite vitrine avec leurs tout nouveaux stylos réutilisables. J’arque un sourcil, le souvenir de mon dernier stylo réutilisable encore frais dans ma mémoire. (Et quelle mémoire, puisque c’était en 2000 !) Je ne sais pas si vous avez eu la malchance de les essayer il y a fort longtemps, mais ils étaient lourds, trèèèèès lourds, et en prime, ils se bloquaient.

Et bien cette époque est révolue, et ce sont des stylos légers, design, et pratiques que nous propose aujourd’hui Lilly !

Le stylo réutilisable, c’est un peu le Mont Blanc des diabétiques. Il est classe, tendance, design, sobre. Je n’irais pas jusqu’à dire que vous serez heureux de vous piquer, mais en tout cas, vous aurez probablement un petit sourire satisfait.

Bien sûr, en l’utilisant, vous devenez un DT1 écolo. Il a certes des recharges, mais c’est un vrai plus pour l’environnement lorsqu’on sait combien de stylos entiers nous jetons chaque mois…

Il vous suffit de demander une ordonnance à votre médecin et ce petit bijou est à vous. (Vive la France !)

 

L’Humalog concentrée pour une meilleure durée

J’ai également découvert l’existence de l’Humalog concentrée. Pour ceux et celles qui sont à l’IF et se piquent avec une lente et une rapide, cela peut-être un changement très sympathique : en gros l’insuline est plus concentrée, donc ça ne change rien pour vos dans vos doses, mais vous en consommez moins en terme de volume.

Attention cependant à votre profil, car afin de préserver la bonne utilisation de l’insuline, l’Humalog concentrée n’est adaptée que pour les diabétiques à plus de 20 unités par jour. En effet, sinon vous risquez de mettre longtemps à consommer votre stylo en entier, et donc vous augmentez le risque de péremption.

Là aussi du coup, vous réduisez vos déchets, et en prime, vous changerez moins souvent vos recharges… (J’en suis toute émue, j’ai hâte de l’avoir).

.

.

En résumé je vous invite à toujours garder cette petite pensée pour l’environnement, qui fera de vous un insulino-génial écolo !

Avez-vous d’autres idées ?

.