DID POWER

Diabetic friends for life <3

Plus on est de diabétiques, plus on rit.

(et moins y’a de nourriture aussi)

Lorsque j’ai été contactée par Roche la première fois pour participer à un évènement blogger DT1, j’appréhendais.
Qui étaient-ils ? Allais-je supporter de rester avec eux dans la même pièce ? Ah ah.

La réponse était OUI bien entendu. J’ai rencontré des gens extraordinaires, inspirants, des personnes qui ont la niaque et qui vous amènent à vous dépasser, apportent de la couleur dans votre vie, des personnes rayonnantes et authentiques.

Je vous proposerai d’ailleurs dans un prochain article de vous faire découvrir ces jeunes bloggers qui refont le paysage du Diabète.
Vous verrez, nous sommes de plus en plus !

         

Je ne suis pas malade.

Personne n’est diabétique dans ma famille. Personne ne l’était dans mes proches, et je ne vais pas vous mentir, je n’aimais pas les diabétiques que je voyais en hôpital. Ils étaient fatigués, tristes, découragés, en colère pour certains, et ils me donnaient l’impression de porter leur Diabète sur eux. Ils étaient malades, et là pour le coup, j’avais le sentiment que ça pouvait être contagieux.

Notre famille, nos proches peuvent nous soutenir, nous aimer, mais ils ne pourront jamais comprendre ce que l’on vit au quotidien. Parfois, en tant que diabétique, on peut se sentir seul. Paradoxalement, nous sommes souvent à la recherche de la différence, nous voulons être unique, inoubliable, nous voulons nous démarquer. Mais lorsque quelque chose comme le Diabète nous fait nous sentir différents, nous souhaitons parfois rencontrer des gens semblables, des frères de Diabète, des personnes qui comprendront en un regard ce que vous avez à l’esprit et ce que vous ressentez.

Enfant, j’ai fait des colonies de l’AJD (Aide aux Jeunes Diabétiques), mais je n’ai jamais gardé contact avec personne. C’est quelque chose que je regrettais, mais ça c’était avant. Avant de rencontrer des gens d’exception grâce à ma page et à mon implication dans le monde du Diabète. C’était avant de rencontrer Elise. (De la chaîne Youtube Diab’Aide).

 

TOP 5 des raisons pour laquelle un(e) ami(e) diabétique peut illuminer votre vie.

 

Elise et moi sommes très semblables. Nous avons toutes les deux eu notre Diabète enfant (elle 8 ans, moi 6 ans) et avons été élevées par des parents extraordinaires, qui ont su nous faire sentir en bonne santé et maitres de notre destin. Elise considère le Diabète comme un animal de compagnie, ce petit chaton que l’on trouve dans la rue, que l’on ramène chez soi et qu’on essaye de comprendre pour s’en occuper au mieux : un compagnon du quotidien. Je me demande quand même pourquoi elle l’a ramassé ah ah mais j’aime beaucoup cette métaphore. Je trouve qu’elle révèle bien la manière dont elle vit son Diabète, et cela trahit aussi un certain trait de sa personnalité que j’admire beaucoup. Il y a beaucoup de douceur en elle, mais aussi une volonté de fer, contagieuse et inspirante. Il y a des proches comme ça, dont on est particulièrement fiers, et pour lesquels on se dit qu’on a vraiment eu de la chance de croiser leur route.

 

Allez, trêve de déclaration d’amour, je vous mets le top 5 :

1- Il/elle comprendra sans difficulté vote obsession/rapport à la nourriture.

Pas de jugement, pas de malaise, un diabétique sera toujours partant pour un craquage alimentaire. Il/elle n’est pas votre mère, et vous accompagnera volontiers en croquant dans votre muffin, le tout avec un grand sourire. C’est reposant, je vous assure.

 

2- Vous ne vous sentirez plus seul(e) à devoir perdre 5 min à chaque repas pour vous contrôler et vous injecter l’insuline.

Plus de problème de regard, plus besoin de demander un délais avant de quitter la salle du restaurant, car lui/elle aussi devra le faire. C’est beau, c’est émouvant, et c’est cool, très cool.

3- Vous aurez vos propres délires inaccessibles au commun des mortels.

Plus besoin de s’adapter au grand public, vous pourrez vous lâcher et sortir des mots compliqués, des abréviations, et parler des dernières tendances du monde du Diabète sans avoir peur de ne pas être compris, ou de ne pas intéresser. Avec le Diabète en plus dans vos sujets de conversation, c’est clair qu’il vous sera impossible de vous ennuyer.

4-  À deux, vous aurez toujours assez d’insuline !

Ça c’est super, aucun stress, on sait bien que même si un problème provient, il y a bien un des deux qui aura la solution ! Vous serez un soutien l’un(e) pour l’autre.

5- Tout vous fera rire.

Ce qui aurait pu vous gâcher votre journée, vous énerver ou simplement vous blaser deviendra une cause de fou-rire entre vous : une réflexion, une idée reçue, une hypo mal venue, un raté dans les doses, un accident d’insuline… je vous assure, TOUT, et d’un simple regard.

 


Et vous, avez-vous un « pote de Diabète » ?
#DiabeticFriendsForLife

Juste pour vous, quelques idées pour rencontrer votre BFF diabétique :

  • Sourire dans la salle d’attente du diabéto
  • Aller aux évènements pour le Diabète (Journée Mondiale du Diabète, course de running, portes ouvertes, café de discussion, etc.)
  • Vous inscrire sur un groupe Facebook de diabétiques (à vos risques et périls ah ah)